Actualités & Agenda
Usage de l'eau : alerte renforcée et limitations provisoires de certains usages de l'eau prorogée jusqu'au 30 novembre 2018 PDF Imprimer Envoyer

Consultez l'arrêté préfectoral en date du 30 octobre 2018 modifiant l'arrêté préfectoral du 28 septembre 2018 plaçant le département de la Corrèze en zone d'alerte renforcée et portant limitations provisoires de certains usages de l'eau : cliquez ici

 
Changement des canaux TNT le 4 décembre 2018 PDF Imprimer Envoyer

Télécharger le document d'information : cliquez ici

 
Ressource en eau en Corrèze : baisse importante des débits des cours d’eau PDF Imprimer Envoyer

L’absence de précipitations marque le début de ce mois de septembre et l’on se rapproche du record de 1958 au regard du déficit en humidité des sols.
Le temps reste beau et sec avec des températures supérieures aux normales saisonnières. Un passage pluvieux prévu le vendredi 21 septembre apportera peu d’eau. Au-delà, aucune
perturbation marquée n’est annoncée.
Dans ce contexte, le débit des cours d’eau continue de baisser, et atteint des niveaux très bas notamment sur les têtes de bassin versant. Les cours d’eau les plus affectés par ces baisses de débits se situent sur une grande moitié Est du département (Triouzoune, Diège, Vézère et Corrèze amont).
La situation de l’alimentation en eau potable se dégrade et certaines collectivités sont en difficulté pour assurer l’alimentation en eau de leurs abonnés, Egletons et les communes du
syndicat du canton de Bort notamment.
Compte tenu de ces éléments et de l’absence de pluies significatives à venir, les restrictions des usages de l’eau en vigueur sont maintenues :
- Interdiction de l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des jardins potagers et des espaces sportifs de toute nature, de 8 heures à 20
heures.
- Interdiction du remplissage des piscines à usage privatif (hors remise à niveau) y compris les piscines gonflables ou démontables, sauf dérogation délivrée par le gestionnaire du
réseau d'alimentation en eau potable.
- Interdiction du lavage des véhicules publics et privés hors des stations de lavage professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (bétonnière…) et pour les organismes liés à la sécurité.
- Interdiction du lavage des voies publiques et des trottoirs sauf pour des motifs de sécurité des usagers.
- Interdiction des éclusées et vidanges et lacs, étangs et pièces d’eau, sauf pour les retenues gérées par EDF et la SHEM.
Ces mesures sont prises jusqu’au 05 octobre 2018. L’arrêté préfectoral reprenant ces prescriptions est consultable sur le site internet de l’État (http://www.correze.gouv.fr). Ces
mesures d’économie d’eau évolueront en fonction des conditions climatiques à venir.

Pour télécharger l'arrêté du 19 septembre 2018 : cliquez ici.

 
LE SIRTOM DE LA REGION met en place « Troc Sirtom Brive » pour réduire les encombrants ! PDF Imprimer Envoyer

Pour lutter contre l’augmentation des déchets extra-ménagers, mais aussi réduire le coût de la collecte tout en faisant appel à la participation de ses habitants, le SIRTOM de la Région de Brive ouvre un site gratuit : www.troc-sirtom-brive.fr

Chaque année en France, plus de 26 millions de tonnes de produits extra-ménagers finissent en poussières, alors même qu'aujourd'hui, tous ces produits, ou presque, peuvent avoir une deuxième vie ! Lutter contre le dépôt systématique en déchèterie, c'est l'objectif du nouveau site mis en place par le SIRTOM : « Troc Sirtom Brive ».

« Troc Sirtom Brive » est un site web collaboratif qui permet aux habitants d’un même territoire de donner ou vendre des produits plutôt que de jeter en déchèterie : un vide grenier virtuel, permanent et d’ultra-proximité ! Pour l’utilisateur, c’est une manière de se faire un peu d’argent ou trouver des bons plans près de chez soi, tout en faisant une bonne action pour réduire les déchets.

Entièrement gratuit, facile d’utilisation, et accessible depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette il est ouvert à tous. Grâce à la géolocalisation, il permet de repérer ce que l’on cherche au plus près de chez soi.

Du côté des habitants, il apporte un moyen de débarrasser son garage tout en réalisant de «bonnes affaires» ou recréer du lien avec ses voisins.

Pour le SIRTOM, c’est un atout non négligeable pour lutter contre l’augmentation des déchets extra-ménagers, de réduire le coût de leur collecte et de s’inscrire dans une politique environnementale. Avec l’économie collaborative, le SIRTOM s’associe aux politiques menées par le Parlement Européen et rejoint les territoires engagés dans la réduction des déchets, un enjeu majeur pour lutter contre le réchauffement climatique.

Dès à présent, créez votre compte et déposez votre annonce en moins de 2 min en vous connectant sur www.troc-sirtom-brive.fr

 
Taxe d'enlèvement des ordures ménagères : Imposition 2018 PDF Imprimer Envoyer

Pour consulter la notice d'information sur le calcul de la taxe 2018 d'enlèvement des ordures ménagères incitative, cliquez ici.

 
SIRTOM de la Région de Brive : Lancement d’une vaste enquête de satisfaction ! PDF Imprimer Envoyer

Après une quinzaine d’années de changement dans les modalités de collecte pour se mettre en conformité avec les différentes prescriptions nationales, le Sirtom de la Région de Brive souhaite s’assurer de l’adéquation du service rendu avec les attentes des usagers, des élus et de ses agents.

Dans ce cadre, un cabinet spécialisé, New Deal, a été sélectionné pour réaliser un ensemble d’études afin de recueillir votre ressenti par rapport aux différentes prestations proposées (collectes, déchèteries, tri, etc…).

Les résultats de ces études vont permettre de dégager des pistes d’amélioration, ainsi qu’une meilleure mise en œuvre du futur plan régional de prévention et de gestion des déchets qui va être présenté, le 11 juillet prochain, à Bordeaux.

Aussi, les habitants et entreprises du territoire sont susceptibles d’être contactés par téléphone, soit pour participer à une réunion d’échange début septembre, soit pour répondre à un questionnaire courant novembre. Leurs réponses seront strictement confidentielles et viendront alimenter la réflexion sur l’évolution des services et des actions de communication du syndicat.

Merci de bien vouloir réserver le meilleur accueil aux représentants du cabinet New Deal !

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 5